MONTRÉAL LES SOURCES

Deuxième fleur au concours des villes et villages fleuris

Le label des Villes et Villages fleuris récompense depuis plus de cinquante ans les efforts des communes pour valoriser la qualité de vie des habitants et des visiteurs. Fleurissement participatif, biodiversité, développement durable, attractivité du village, telles sont quelques-unes des valeurs portées par le label. Le village de Montréal les Sources arborait le label «1 fleur» depuis 2015. Il s’est vu gratifier d’une deuxième fleur le 13 novembre 2019 par le Conseil national des villes et villages Fleuris (CNVVF). Montréal les sources fait ainsi partie des huit communes de la Drôme primées «2 fleurs» : Bourg les Valence, Châteauneuf du Rhône, Hauterives, Jaillans, Mercurol, Romans sur Isère, Saint Paul Trois Châteaux.

Surtout Montréal les Sources est la plus petite commune de France à décrocher ce label « 2 fleurs » !

Cette distinction récompense un travail collectif mis en place depuis plusieurs années, peu importe la taille du village, tous les habitants faisant un effort de fleurissement et d’entretien des alentours de leur habitation. Mais il récompense surtout un investissement sans faille de quelques habitants du village et en particulier du maire du village Christian Bartheye et de sa compagne Françoise. Celle-ci n’aura malheureusement pas eu l’occasion de voir la nouvelle récompense attribuée au village puisqu’elle nous a quitté pendant l’été. Mais dans chaque fleur de Montréal les Sources, il y a un peu d’elle, qui n’avait de cesse de planter, entretenir fleurs et plantes du village et de venir les arroser jusqu’à deux fois par jour au plus fort de l’été.

Outre le fleurissement et l’entretien du village, qui réhaussent sa beauté et son charme du printemps à l’automne, les atouts ayant permis à Montréal les Sources d’obtenir cette deuxième fleur sont nombreux. A commencer par, comme son nom l’indique, ses ressources naturelles en eau, qui permettent un arrosage de qualité mais raisonné. Mais aussi l’utilisation de fleurs et d’arbres propres à la Provence dont plusieurs sont peu gourmands en eau. Le fleurissement est par ailleurs ici réalisé en dans un souci maximal du développement durable : les insectes et oiseaux sont ici bienvenus et protégés. Il est aussi un lien social entre les habitants qui s’associent autour de ce projet tout au long de l’année.

En effet, les critères d’attribution tels qu’ils sont définis par le CNVVF tiennent compte de la motivation pour l’obtention du label, des stratégies d’aménagement paysager, de fleurissement, et de gestion ; de l’animation et de la promotion de la démarche ; du patrimoine végétal ; des actions en faveur des ressources naturelles (protection des sols, économies d’eau ou d’électricité, respect de la biodiversité, protection des zones boisées, maîtrise et réduction des intrants par la diminution des produits phytosanitaires…) ; du respect de la qualité de l’espace public (rénovation du patrimoine bâti et des façades, effacement des réseaux, qualité des voiries et circulations, intégration du mobilier urbain, propreté…).

Ainsi, au travers de l’attribution des « deux fleurs » du label des Villes et Villages fleuris, c’est un peu toute la qualité de vie à Montréal les Sources qui est reconnue. C’est également un bel outil pour promouvoir le village auprès des touristes qui sont généralement très enthousiastes lors de la visite d’ un village propre, en bon état et abondamment fleuri, surtout si celui-ci a le charme de Montréal les Sources !

Et retrouvez nous sur notre compte Instagram #a_montreal_les_sources

MOTS CLÉS : #a_montreal_les_sources, #villagesfleuris, baronniesprovençales, parcnaturelregionaldesbaronniesprovençales,pnrbp, deuxfleurs, montreallessources,fermefortia